TV PRESSE 2013

 Sur CHENGDU TV :

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

ENOS cours cuisine chinoise :

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le lycée d'Occitanie assure le service en Chine :

 CCTv Luxury House Chengdu

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

 L Hôtellerie magazine :

mardi 26 février 2013 09:05    Toulouse (31)
 
Des élèves de baccalauréat professionnel se rendront à Chengdu du 17 avril au 6 mai. L'objectif du séjour est de leur apporter une ouverture sur le monde et de valoriser les produits de Midi-Pyrénées dans les repas qui seront réalisés sur place.
Durant trois semaines, du 17 avril au 6 mai, des élèves de bac pro du lycée d'Occitanie à Toulouse se rendront à Chengdu en Chine. Ce séjour comprendra le service pendant une semaine de 50 à 70 couverts chaque soir pour les clients d'un hôtel 5 étoiles et, ensuite, une formation à la cuisine traditionnelle chinoise. "Ce voyage de trois semaines permettra aussi aux élèves de développer un esprit de groupe, de donner un sens à l'effort commun", affirme Sébastien Hecquet, chef de cuisine au lycée des métiers de l'hôtellerie et du tourisme d'Occitanie.

Initiatives pour assurer le financement

Les années précédentes, le séjour s'effectuait dans le cadre d'un échange avec l'institut culinaire de Chengdu mais la partie chinoise n'a pas renouvelé le partenariat et les élèves ont dû faire preuve d'initiatives pour assurer le financement de leur déplacement.

Avec l'appui de la région Midi-Pyrénées (6 000 €), ils ont reçu le soutien de partenaires comme le Palso, association de promotion du canard IGP Sud-Ouest, des caves Sieur d'Arques, du Château Plaisance et de Vinovalie Côte d'Olt.

Les repas élaborés en Chine mettront en avant des produits de Midi-Pyrénées : jambon Lacaune, Armagnac, noix, foie gras, pruneau d'Agen, safran du Quercy, haricots tarbais, piment d'Espelette, ail rose et ail blanc de Lomagne. Avant leur départ, les élèves assureront deux soirées autour du foie gras et de la truffe, les 13 et 14 mars, au lycée d'Occitanie.
Bernard Degioanni
 
La dépêche du Midi
Du 17/04/2013 au 06/05/2013 Onze futurs chefs Toulousains à la conquête de la Chine
Du 17 avril au 6 mai, onze élèves de la classe de bac pro Turbo du lycée hôtelier d'Occitanie à Toulouse seront les ambassadeurs de la gastronomie du Sud-Ouest en Chine. Six soirs de suite, ces futurs chefs auront carte blanche dans les cuisines de l'hôtel Minshan, un cinq étoiles de la ville de Chengdu dans la province gastronomique du Sichuan.
Aux hommes d'affaire internationaux et aux gastronomes sichuanais qui fréquentent le restaurant de l'hôtel, ils vont proposer une plongée sans palier dans le monde du foie gras, des noix du Périgord, du jambon de porc noir Gascon, du safran du Quercy de l'Armagnac et du Fronton. «Nous revenons depuis six ans les clients de l'hôtel commencent à connaître l'Armagnac et les vins de la région», s'amuse Sébastien Hecquet le professeur de cuisine qui porte l'opération avec son collègue de Chinois. Échange de bons procédés : les futurs chefs toulousains emportent dans leurs bagages les produits de la région estampillés Irqualim (Institut régional de la qualité alimentaire), et Palso (pôle alimentaire Sud Ouest), cave des Sieurs d'Arques à Limoux, Château Plaisance à Fronton, ou Armagnac BNIA et en contrepartie ils se font la main dans une prestigieuse maison.
En 2014, cette opération de promotion par l'exemple prendra encore de l'ampleur grâce à la bannière Sud-Ouest, un pôle de promotion et d'exportation vers la Chine commun aux deux régions Midi-Pyrénées et Aquitaine. Dans quelques mois, une première maison du Sud Ouest verra le jour à Wuhan, dans le centre du pays. Lorsqu'ils reviendront l'année prochaine, jeunes chefs du lycée hôtelier toulousain pourront donc élargir la palette de leur mets aux viandes de la région aujourd'hui introuvables en Chine.
Pour l'instant, les onze cuisiniers et leurs chefs gardent les yeux rivés sur les deux soirées des 13 et 14 mars. Car ils doivent d'abord se mettre en cuisine pour préparer les deux festins à base de truffe et de foie gras qui finiront de financer leur escapade chinoise. La table promet d'être bonne mais elle est réservée à un happy few. Quatre jours ont suffi pour boucler les réservations. Il n'y a pas que les Chinois qui apprécient la cuisine des bacs pro Turbo !
Modifier le commentaire 

par SEBASTIEN HECQUET le 01 sept. 2013 à 17:41

haut de page