Ouvrir l'écran de recherche avancée

Région Midi-Pyrénées Académie de Toulouse
Midi-Pyrénées Académie de Toulouse
Fonds national d'aménagement et de développement du territoire Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne. L'Europe s'engage en Midi-Pyrénées avec le Fonds européen de développement régional

Vous êtes ici : Accueil > A la une

A la une

 JOURNEE PORTES OUVERTES

LE 31 JANVIER 2015 DE 8H30 A 12H30

INSCRIPTION SUR FORMULAIRE CI DESSOUS

 

Journée "Portes Ouvertes"

 

Sevrage tabagique à l'hôpital Larrey : «On a entre 20 et 30% de réussite»

 

La Santé près de chez vous

L'unité de sevrage tabagique de l'hôpital Larrey organise jeudi sa cinquième journée d'information sur le sevrage tabagique. Elle reçoit chaque année 2000 personnes en consultation.

Le docteur Rose-Marie Rouquet, spécialiste du sevrage tabagique à l'hôpital Larrey, le répète : «Le tabac est une drogue. C'est difficile d'arrêter». À l'occasion de la 5e édition de la journée Larrey tabac, la pneumologue nous rappelle également les enjeux des politiques anti-tabac.

Les candidats au sevrage sont-ils toujours aussi nombreux ?

Oui, leur nombre progresse. Beaucoup souhaitent arrêter mais n'y arrivent pas, le tabac est une drogue. À Larrey, nous sommes les seuls à ne pas subir de baisse avec l'émergence de la cigarette électronique.

Comment analysez-vous cet engouement pour la cigarette électronique ?

Beaucoup de fumeurs y voient le moyen de laisser tomber la cigarette, de réduire les risques pour leur santé tout en conservant le geste et la prise de nicotine. Ils ont l'impression de garder la main.

La cigarette électronique doit-elle être proposée comme une solution anti-tabac ?

Ma position est claire. La e-cigarette peut être un outil d'aide au sevrage mais avec l'aide d'un tabacologue. Je souhaite l'interdiction du vapotage dans les lieux publics et l'interdiction de la cigarette électronique chez les jeunes : c'est une porte d'entrée vers le tabagisme classique. Vapoter, c'est la renormalisation du tabagisme et ça peut être incommodant : les quantités de nicotine délivrées dans l'atmosphère ne sont pas négligeables. On a trouvé de la cotinine (marqueur qui évalue la présence de nicotine) chez des vapoteurs passifs. La nicotine fumée est connue pour ses effets cardio-vasculaires aigus, c'est un promoteur de tumeurs et elle pourrait induire des neurodégénerescences chez les jeunes. Quant au propylène glycol et aux arômes chauffés de la cigarette électronique, on ne connaît pas leurs effets à long terme.

Quelle attitude adopter alors ?

Il faut rester ferme. Pour moi, la e-cigarette devrait devenir un substitut mais proche du médicament et délivré comme tel. Elle ne doit en aucun cas devenir un accessoire à la mode ou un outil de promotion pour les jeunes. Les nouvelles cigarettes électroniques sont en train de devenir hautement performantes en matière de délivrance de nicotine, elles vont induire des dépendances comme la cigarette classique.

Paquet neutre en 2015, hausse du prix du paquet : ces mesures ont-elles un intérêt ?

Le paquet neutre est un outil efficace contre le marketing et le poids des cigarettiers même s'il ne va pas dissuader ceux qui fument depuis longtemps. Il faudrait arrêter totalement la publicité, vendre sous le comptoir. Quant au prix du paquet, une hausse de 30 centimes c'est trop peu, cela va juste maintenir les marges des cigarettiers qui dictent aujourd'hui leur loi aux États.

Quel est le taux de réussite de vos consultations ?

Entre 20 et 30 %. C'est peu, mais le tabac est une drogue dure. Mon conseil ? Se faire aider pour bénéficier d'un soutien, pour mieux gérer son stress, optimiser le traitement médical et bénéficier d'un suivi qui peut aller jusqu'à un an.


Le chiffre : 73 000

morts >Par an. En France, chaque année, 73 000 personnes meurent des suites du tabac. C'est l'équivalent de 200 morts par jour.


Journée Larrey tabac jeudi

L'Unité de Coordination d'Aide au Sevrage Tabagique (UCAST) de l'Hôpital Larrey (CHU Toulouse) organise pour la 5e année consécutive, une journée spécifiquement toulousaine de sensibilisation au sevrage tabagique. Cette «marche pour la santé » se traduira par un parcours le long d'ateliers de conseils, d'échanges avec des professionnels de santé, d'une initiation à la marche nordique, de dégustation de plats adaptés au sevrage tabagique réalisés par les élèves du lycée hôtelier. Rendez-vous de 10 heures à 17 heures, hall d'accueil de l'hôpital Larrey, 24 chemin de Pouvourville (métro ligne B arrêt Paul-Sabatier puis bus n° 88).

À l'issue de la journée, un spectacle humoristique sera proposé de 18 h 30 à 20 heures, amphithéâtre de l'hôpital Larrey. «Arrêter de fumer tue » est un one-man-show du comédien Marc Susbielle, qui a connu un joli succès cet été au festival d'Avignon. Entrée gratuite mais réservation obligatoire : 05 67 77 17 43.

 

Semaine de la démocratie à l'école

Toute la semaine du 6 au 10 octobre 2014 auront les diverses élections aux organes consultatifs des établissements scolaires.

Vous pourrez visionner deux petits films vous présentant les enjeux de ces élections et de la participation des familles et des élèves à ces élections.

http://www.education.gouv.fr/cid82162/la-semaine-de-la-democratie-scolaire.html

 

 

 

Premier contact avec le monde professionnel pour les jeunes élèves de 2 bac pro cuisine.

 

Curieux et courtois, les futurs cuisiniers se sont intéressés aux produits du terroir,aux labels, à l'origine. 

A l'aide d'un questionnaire et par groupe de 4 ,ils ont pu comparer , analyser les prix de ces produits et  imaginer  une recette les intégrant. Ils se sont ensuite rendus au marché Crystal  afin de les sensibiliser à la variété des produits et différences de prix selon les marchés.  

 A midi  à la prairie des filtres ils ont pu déguster un magnifique plateau de fromage de la maison Betty.

L'après-midi a été consacrée à la visite d'établissements: Les enfants terribles et la Compagnie Française.
Les professeurs ont apprécié la tenue vestimentaire impeccable des élèves mais aussi le sérieux et l'intérêt qu'ils ont manifestés tout au long de la journée. Certains voudraient déjà qu'arrive la période de stage.

Ghislaine Hentz-valmy

 

Les élèves de BTS Tourisme au salon Aérovision

 

 

Le Lycée partenaire de Toulouse à Table

Dès le mardi 16 septembre 2014, plus de 250 élèves se sont investis dans la préparation de cet événement marquant pour la ville de Toulouse dans le cadre de la Fête de la Gastronomie 2014.

Encadrés par leurs professeurs ils participèrent à la fabrication des plats destinés au banquet VIP du jeudi 25 septembre 2014 qui s'est tenu au Marché d'Intérêt National de Toulouse. Ce soir près de 400 convives se régalèrent des produits élaborés par les élèves des lycées de Haute Garonne  et des apprentis  du CFA de Blagnac.

Les invités ont pu déguster et apprécier les recettes préparés par nos élèves: suchis à la truite fumée (sous la houlette de Monsieur Bertolino), velouté de roquette aux cèpes et croustillant de noisettes (orchestré par Monsieur Bielle), esquimaux de foie gras, chocolat et pistaches craquantes(sous la baguette de Monsieur Hecquet). Le choix des vins de l'IVSO avait été laissé aux bons soins de nos experts Sophie Conquet et bien entendu Robert Desbureaux.

Que dire du boeuf à la broche rue Alsace Lorraine où officièrent certains académiciens Lucien Vanel bien connus de notre établissement.

Le dimanche 28 septembre 2014, 12 élèves du lycée entourés de Monsieur Royet, Monsieur Bielle, Monsieur Lareng, Monsieur Lucas et Monsieur Quissac ont participé à la distribution de 10 000 soupes froides sur les marchés de Saint Aubin et Saint Cyprien. Préparées par le Lycée Renée Bonnet, le Lycée Saint Thérèse à Saint Gaudens, le Lycée Hôtelier d'Occitanie et le CFA de Blagnac, 8 soupes différentes ont tenté de séduire les habitués de ces marchés. Richesse des associations, finesse des textures, originalité des assemblages, tous furent très vite conquis. Que nos élèves avaient les yeux pétillants au bonheur simple de faire plaisir et de faire partager leur passion naissante pour la cuisine. Et que dire de leurs argumentations commerci

ales dignes des plus chevronnés.

 

Tout cela a été rendu possible par l'investissement remarqué des personnels oeuvrant dans l'ombre: Nathalie, Cathy, Jean-François, Julie, Pascal,  Jérôme et Thierry.

Une belle réussite pour une belle aventure qui marquera les esprits pour longtemps.

 

 

 

 


Modifier le commentaire 

par YVES QUISSAC le 10 novembre 2014



Haut de page
ENTmip — Environnement numérique de travail en Midi-Pyrénées — ©2012